samedi 20 avril 2013

Chaises en fer forgé - une invention destinée aux pauvres

L'artisanat du Maroc à Montpellier : les meubles en métal et verre

C'était au 14ème siècle que le style de l'artisanat au Maroc a subi des influences qui, jusqu'à nos jours, ont laissé leur empreinte sur les produits du pays. Les immigrations des peuples du Nord n'apportaient pas seulement des nouveaux styles de vie et de nouvelles sciences, mais aussi l'art de travailler le métal.
 
Bientôt, l'art du fer forgé a commencé à faire partie du - nouveau - patrimoine maroc. Des artistes et des artisans se sont spécialisé à la fabrication des grilles, des portails, des fenêtres et des portes en fer forgé. Ces produits qui, jusqu'à nos jours, se trouvent dans les hôtels particuliers au Maroc et, après la conquête culturelle de l'Espagne, aussi en Andalousie, étaient plutôt destinés aux riches. Les artistes vivaient des princes et des dignitaires qui régnaient sur l'économie du pays.
 
À cette époque, l'idée de créer des meubles - des armoires, des tables ou des chaises en métal - n'était pas encore très répandue. On se servait plutôt des meubles en bois qui, de nos jours, sont considérés comme classiques. Toutefois, le bois était une matière rare et, par conséquent, chère au Maroc. Ainsi, disposer des meubles était considéré comme un luxe dont les pauvres ne pouvaient que rêver.
 
L'artiste qui, le premier, a eu l'idée d'utiliser le fer forgé pour construire des chaises et des tables est toujours resté anonyme. Toujours est-il que, peu après que l'artisanat en fer forgé a surgi en Maroc, on découvre les premiers meubles en métal - destinés aux pauvres.
 
Comme si souvent dans les pays orientaux, la nécessité économique a vaincu la mode. Aujourd'hui, l'art de fabriquer des meubles en fer forgé - souvent avec du métal brossé - associé au verre n'a plus rien de "pauvre". Il s'est développé au cours des siècles et, petit à petit, a conquis la Méditerranée et le Sud de la France. Entre-temps, Montpellier fait partie des villes ou la fabrication des tables et chaises en fer forgé est devenue un art reconnu.
Photos et texte : copyright Doris Kneller

Aucun commentaire:

Publier un commentaire