samedi 14 novembre 2009

Le café philo à Montpellier

La philosophie en face de Saint Denis

"Nul n'est prophète dans son propre pays", dit-on. A Montpellier, toutefois, ceci n'est pas vrai. Car Montpellier a son café philo. Et au café philo est philosophe celui qui veut l'être. Dans son propre pays, dans sa propre ville, à côté de la Méditerranée...

C'est tous les mercredis que les philosophes et ceux qui veulent le devenir se réunissent à la brasserie du Dôme pour "refaire le monde". Un discute sur Kant et Nietzsche, Hegel et Socrate, Marx et Platon, Hobbes, Descartes et Levy-Strauss...

Quant aux sujets... plus divers n'est plus possible. Mais ils ont tous en commun d'être - philosophiques. Peu importe si l'on parle de la politique ou de l'histoire, de la révolution, de la paix ou des champs de concentration, de Napoléon ou Hitler, du bien ou du mal, de la science, de la vérité, du droit des femmes ou de la peine de mort, l'aspect philosophique n'est jamais négligé.

Et les "habitués" sont fidèles, les "nouveaux" à la découverte - tous les mercredis, sans exception, l'été, l'hiver, les jours de fête. On parle philosophie, on dévoile la vie et la mort, on pense, on parle, on s'exprime. Tout le monde peut lever sa voix, proposer des sujets, écrire un "philopiste...", ces petits documents qui font réfléchir les philosophes de Montpellier.

Le café philo de Montpellier
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire