lundi 16 novembre 2009

Marché aux Fleurs : un concert pour Montpellier

Manifestation gaie à Montpellier

Manifestation homosexuelle à Montpellier"Oui aux droits de tous les couples", réclamèrent les associations gaies de Montpellier lors d'une manifestation sur la place du Marché aux fleurs. Sur le programme : un concert en présence des représentants de la municipalité et de quelque 800 spectateurs.

"Je demande à l'actuel gouvernement de faire preuve de courage politique.", lança Hélène Mandroux, maire de Montpellier, et elle plaida "pour l'ouverture du mariage aux couples du même sexe". Présent aussi à la manifestation était Patrick Bloche, député maire à Paris et co-auteur du Pacs.

Hélène Mandroux, MontpellierDeux gens se rencontrent, ils tombent amoureux, ils se marient - un scénario aussi vieux que l'humanité. Ou, disons, vieux que la société plus ou moins moderne. Quoi de plus "normal", pour tout le monde ? Quoi de plus touchant que de voir un couple juste marié ?

Toutefois, ce scénario n'est pas valable pour tout le monde. Car quand il s'agit d'un couple du même sexe, il y en a qui crient "interdit".

Si on regarde l'histoire, on se rend compte que l'homosexualité était toujours plus ou moins discutée. Chez les anciens Romains, les plaisirs des "jeunes garçons" étaient réservés aux riches. Plus tard, dans les sociétés diverses qui se sont constituées au fil des siècles, le pouvoir était toujours soit contre soit pour l'homosexualité... mais jamais neutre. Surtout les gouvernements absolus dont la guerre faisait partie des plans du pouvoir - comme, par exemple, le gouvernement de l'Allemagne nazi - et dont la machinerie avait besoin des "valeurs de famille" pour "fabriquer" un maximum d'enfants, étaient intéressés à ternir la réputation des homosexuels.

Ce n'était que dans les années 60 que la situation pour les gais s'améliora. Dans les années 80, enfin, la Suède autorisa le mariage civil d'un couple homosexuel. Mais il fallait attendre le 1er novembre 2009 pour que deux amoureux du même sexe aient droit à un mariage en église.

Entre-temps, il y a d'autres pays, comme le Canada, la Belgique, la Norvège, l'Espagne, l'Afrique du Sud et pleins d'autres qui ont autorisé le mariage des couple du même sexe. Le concert sur la place du Marché aux fleurs fut donc consacré à une cause qui, dans d'autres pays que la France, est déjà acquise.
Photos et texte : copyright Doris Kneller

Aucun commentaire:

Publier un commentaire