jeudi 5 août 2010

Vacances à Montpellier : été ou hiver ?

Micro-trottoir : en quelle saison, été ou hiver, faut il faire des vacances à Montpellier ?


Montpellier, une nuit en été"Quand faut-il faire des vacances à Montpellier ?" répète la dame d'une quarantaine d'années assise devant un café sur une des terrasses de la Place de la Comédie. Elle parle très bien français, mais elle a un accent anglais. "Maintenant, bien sûr", répond-elle sans hésiter. "C'est maintenant que le ciel est bleu et le soleil brille."

Un Monsieur d'à peu près le même âge, installé à une table à côté, se mêle de la conversation : "Mais chez nous, le ciel est bleu aussi en hiver." Il se présente comme Montpelliérain qui aurait "presque toujours vécu à Montpellier." - "Non, Madame," reprend-il, "à Montpellier, il faut venir en hiver. En dehors de la saison. C'est en hiver que vous pouvez faire connaissance avec notre ville. Maintenant, la plupart des véritables Montpelliérains sont partis."

Un jeune homme qui se promène dans la rue de la Loge est d'accord avec lui. "En ce moment, les rues de Montpellier sont pleines de touristes. Il est vrai qu'il y a des festivals et des fêtes. Les Estivales sur l'Esplanade, par exemple, sont pas mal. Mais on peut y aller une fois ou deux, après on en a marre - c'est toujours la même chose et trop de monde. Quant aux festivals - le meilleur festival, le Festival Radio France, est passé. Ce qui reste maintenant est le "Cinéma sous les Étoiles", mais il n'y a que des films américains cette année-ci."

Montpellier en étéEt encore un Monsieur, dans la cinquantaine, vote pour des vacances à Montpellier plutôt en hiver. "En hiver", souligne-t-il, "Montpellier est une ville vraiment vivante. Il y a tous les jours des manifestations culturelles, des conférences, des discussions, des concerts à la Comédie et au Corum, des opéras. 'Agora des savoirs' va reprendre avec une nouvelle série de sujets scientifiques et plein d'autres choses. Et les jeunes ne peuvent pas se plaindre non plus : des fêtes partout, des bars fréquentés par les jeunes, des discos... Je le sais de mon fils. S'il pouvait, il sortirait tous les jours."

Les fêtes et festivals à Montpellier en été, sont-ils vraiment si peu attractifs par rapport au programme culturel de l'hiver ? - "Mais non", contredit une dame d'une quarantaine d'années qui, selon son explication, reçoit beaucoup de visites de sa famille au nord de la France et est donc très sensible aux manifestations d'été : "Il faut que je trouve des événements pour que les jeunes puissent s'amuser. Sinon, ils restent à la maison et sont de mauvaise humeur. Mais pas de souci", ajoute-t-elle, "ils trouvent toujours quelque chose à faire."

"Personnellement", déclare une autre Montpelliéraine, d'environ dix ans la cadette de la dernière, "j'adore l'été à Montpellier. Si je veux faire des vacances, je me débrouille pour pouvoir partir en juin ou septembre. En juillet, je ne rate pas une seule journée des concerts libres du Festival Radio France. Parfois je profite aussi des films sur un sujet musical, les après-midi. Et j'assiste aux Rencontres de Pétrarque - j'aime la philosophie. Et", elle sourit, "j'aime aller à la mer."

La mer près de Montpellier : PalavasLes Rencontres de Pétrarque sont aussi la raison pour laquelle un Monsieur dans la soixantaine vient à Montpellier chaque juillet. "J'ai vécu à Montpellier pendant plusieurs années", raconte-t-il, "mais j'ai dû retourner à Paris, pour des raisons professionnelles. Ce qui ne m'empêche pas de revenir chaque été, au moment des Rencontres de Pétrarque. Je reste toujours quatre semaines, je profite des concerts et je fréquente les manifestations cafés thèmes. Par exemple le café philo à la brasserie le Dôme. Les gens pensent que tout s'arrête pendant l'été, mais ce n'est pas vrai. Beaucoup de rencontres hebdomadaires continuent en été. Toutefois, il n'y a pas de Rencontres de Pétrarque, en hiver, par contre. Je préfère alors l'été."

Une jeune dame ne souhaite pas se décider. "Montpellier en été ou en hiver ? Je dois me décider, alors ?", rigole-t-elle. "Quelle horreur. Montpellier est formidable pendant toutes les saisons. Et si vous me le demandez, les touristes peuvent venir quand ils veulent. Peut-être pas tous en même temps. Oui, il serait mieux qu'ils se décident d'étaler leurs vacances sur l'année. Comme ça, on ne se sentirait pas envahis, comme maintenant, et on serait plus patient avec eux."

D'autres articles "micro-trottoir" dans "Les gens de Montpellier" :
Entraide dans les rues de Montpellier
Facebook à Montpellier : l'apéro géant
Montpellier et le climat
Montpellier et le climat
La vie est-elle belle à Montpellier ?
Les hommes et femmes célèbres de Montpellier
Les places où les Montpelliérains aiment se détendre
Montpellier et les Montpelliérains : micro-trottoir sur TaM
De la Comédie au Corum, du Peyrou au jardin des plantes…
Hélène Mandroux, maire de Montpellier : micro-trottoir
Montpellier plus culture égale... Musée Fabre ?
Montpellier et son réseau TaM
Les Montpelliérains et leurs téléphones portables
Faut-il être né à Montpellier pour être Montpelliérain ?
Place de la Comédie à Montpellier : deux jours avant Noël...
Que faire à Montpellier un week-end ensoleillé ?
Photos et texte : copyright Doris Kneller

Aucun commentaire:

Publier un commentaire