mardi 26 janvier 2010

Comédie, Canourgue, Jean Jaurès, Odysseum : Montpellier et ses cafés

Micro-trottoir : les places où les Montpelliérains aiment se détendre

Antigone et le Lez à Montpellier"Une bonne question", sourit la dame dans la trentaine qui attend le tram à la place de la Comédie. Elle porte un manteau d'hiver qui a l'air très chaud, mais le soleil chauffe si bien qu'elle l'a laissé ouvert. "Sur quelle place se trouvent les terrasses café les plus sympathiques... - Vous savez, je ne prends pas beaucoup de cafés à Montpellier, en hiver. En été, parfois, avec des amis." Elle regarde autour d'elle. "Finalement, j'aime bien la Comédie. Les terrasses ici sont toutes très agréables, et il fait plaisir de voir les gens passer."

"Une fois," continue-t-elle, se prenant au jeu, "j'ai pris un verre avec une copine. On a observé les gens et, puis, on a commencé à rêver. Si on était telle personne, qu'est-ce qu'on ferait. Ou le Monsieur qui a l'air si pressé, où est-ce qu'il va… Oui, finalement, la place de la Comédie me fait rêver."

"J'aime pas la Comédie", déclare par contre un jeune homme. "Trop touristique." Avec ses copains, il aime bien prendre un verre sur la place Jean Jaurès. "Y a pas tant de touristes, on est entre nous." - La place Jean Jaurès est-il toujours l'endroit favori des étudiants comme déjà à l'époque où il y avaient encore les changeurs devant l'église de Notre-Dame-des-Tables ? - Le jeune homme hausse les épaules. "Je sais pas. Mais avec les collègues, on aime bien y aller."

Place du Nombre d'Or, Montpellier"Le Marché aux Fleurs", répond spontanément une dame dans la quarantaine. "C'est une place très ensoleillée. Je m'y installe souvent avec des amies pour passer un après-midi au soleil, surtout en hiver", elle sourit, "des jours comme aujourd'hui. En plus, on y trouve un bon chocolat chaud."

On constate rapidement que les réponses varient avec l'âge des gens. La place Jean Jaurès reste évidemment ce qui elle était depuis des siècles : un point de rencontre des jeunes, souvent des étudiants. Le Marché aux Fleurs, surtout les après-midi, semble attirer une clientèle légèrement plus âgée. La Comédie, par contre, attire plutôt ceux qui sortent le soir, surtout en été : "Je n'aime pas les terrasses chauffées," explique un homme dans la cinquantaine son refus de fréquenter les cafés de la Comédie pendant l'hiver. "On parle toujours de l'écologie, mais ces chauffages ne sont pas écologique du tout. Et, chauffage ou pas, on se gèle. Ces chauffages sont là pour les fumeurs qui ne peuvent pas se retenir pendant un moment. En été, pourquoi pas ?, il y a toujours du monde sur la Comédie, même les dimanches soirs. En été, j'aime bien prendre une bière sur la Comédie, après le restaurant ou le cinéma."

Mais place de la Comédie, place Jean Jaurès, Marché aux Fleurs, pour établir le palmarès, il faut se promener plus loin. Il y a, par exemple, les cafés entre le Lez et l'Esplanade de l'Europe. "J'habite à l'Antigone", raconte une femme, également dans la cinquantaine. "Pourquoi je me déplacerais jusqu'au centre si ici, on a tout ce qu'il faut ?" Elle aime bien faire la cuisine pour les amis. "Et après, on va souvent prendre le café dehors, avec vue sur le Lez."

Odysseum, MontpellierUne autre place bien appréciée de l'Antigone est la Place du Nombre d'Or. "Ici, les serveuses sont aimables, même en été où, en ville, tout le monde est de mauvaise humeur. Et, grâce à la fontaine, l'air reste agréablement frais", commente une dame d'environ quarante ans. Il est possible que ce soit effectivement la fontaine qui attire le plus de monde : "J'aime bien observer le jeu de la fontaine", explique un Monsieur âgé, "ça me détend." Et une dame dans la soixantaine : "En été, il y a toujours des enfants qui jouent autour de la statue de Poséidon. Ses enfants me rappellent mes propres petits-enfants, et je me sens moins seule."

"La plus belle place à Montpellier ?" demande une jeune femme. "Mais là, aucune hésitation : place de la Canourgue. - Pourquoi ? Il y a des cafés agréables, un public jeune, un très beau cadre." Elle réfléchit, pour, ensuite, ajouter : "Quand j'ai des invités, je leur montre toujours cette place. J'aime bien être fière de Montpellier."

Mais il y a aussi des cafés à l'extérieur du centre. "Vous allez pas me croire", dit une jeune fille d'environ 16 ans. "Tout le monde dit que l'Odysseum serait moche. Mais je ne suis pas de cet avis, je l'aime bien. Et il y a de jolis cafés, aussi. L'autre jour, j'y suis allée avec mon copain, et ça nous a bien plu."


Photos et texte : copyright Doris Kneller

Aucun commentaire:

Publier un commentaire